LE DEPARTEMENT DES FEMMES

le département des femmes doté d’un conseil d’administration

 

Trois ans après sa mise en place en 2007, le département des femmes du Ngondo vient de se donner un conseil d’administration. C’était à l’issue d’une réunion constitutive tenue le 26 mars 2010 au palais Dika Akwa, siège de cette institution traditionnelle. Cette nouvelle structure rassemble outre les membres du bureau que préside Mme Mpondo Palestine, deux représentantes de chacun des cantons du département du Wouri. Il s’agit de faire rayonner davantage le savoir-faire de la femme Sawa à travers ce département.

Au terme de l’assise du 26 mars, le conseil s’est donné pour thème de réflexion Il s’agit d’une préoccupation très enracinée dans nos traditions et que les femmes Sawa vont examiner sous toutes ses coutures, déceler ses aspects positifs et ses aspects négatifs. Les résultats de cet examen seront débattus et analysés au cours d’une conférence prévue en mars 2011.

Dans l’espoir que ces rites prendront peut-être un visage plus humain pour les futures veuves. C’est un grand débat inter cantonal qui est annoncé avec la participation des femmes de toutes les couches sociales, mais des hommes aussi notamment les patriarches qui ont aussi leur mot à dire, comme gardiens de la tradition. Ils ont d’ailleurs pris part autour du secrétaire général du Ngondo à la réunion du 26 mars à laquelle ils ont activement participé par leurs sages conseils.

Le secrétaire général du Ngondo a d’ailleurs saisi cette occasion pour rappeler à l’assistance la place et le rôle de la femme dans la société Sawa. De tout temps, elles ont été détentrices d’un pouvoir qu’elles semblent ignorer elles-mêmes.
 
Signalons que le département des femmes du Ngondo a déjà monté au palais Dika Akwa une bibliothèque que ses promotrices ambitionnent de transformer en médiathèque.