Ngondo 2010: L’on n’attend plus que le jour-j

Ngondo 2010: L’on n’attend plus que le jour-j PDF Imprimer Envoyer
  
 
ngondo2010La conférence de presse le lancement de l’évènement a eu lieu ce jeudi 04 novembre à Douala. Plus que quinze jours, et tout le peuple Sawa sera appelé à se réunir une nouvelle fois, autour d’un seul et même concept. Le Ngondo se tiendra du 20 novembre au 05 décembre prochain, sous le thème de la persévérance, « Titimbe » en duala. Ces informations ont été données au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 04 novembre à Douala par le bureau de cette institution, en présence de son président en exercice, le Prince René Duala Bell, qu’accompagnait pour la circonstance son secrétaire général, le Prince Mony Akwa II. Ce dernier a notamment dévoilé le programme des différentes activités qui vont meubler l’évènement cette année. Ainsi, deux semaines d’intenses activités sont prévues sur divers sites, dont le parc des princes de Bali et à la base Elf sur les berges du wouri.

Ces activités vont tourner autour d’une grande foire culturelle, commerciale et industrielle qui durera toute la période du festival, des conférences-débats, soirées gastronomiques, ainsi qu’une course cycliste baptisée « Critérium de la propreté ». L’autre grande articulation, qui constitue d’ailleurs la particularité de cette édition selon le secrétaire général, est la pose de la première pour la construction du siège du Ngondo. Ce sera un grand centre culturel jamais vu au Cameroun, explique le Prince Mony. Un concours de musiques traditionnelles « découvertes Voix Féminines Sawa », est ouvert, destiné aux chanteuses résidants dans les régions du littoral, du sud-ouest et du Sud avec pour objectif principal de pérenniser la musique traditionnelle authentique Sawa, reflet de notre vraie identité culturelle, explique l’une des responsables du département des femmes du Ngondo.


Passer le flambeau
Ce fût l’une des principales informations de cette conférence de presse. Le Prince René Bell, président du Ngondo depuis deux années, a volontairement émis le vœu de céder son fauteuil en décembre prochain. A 84 ans, je n’ai plus assez de force pour faire un certain nombre de choses, raison pour laquelle le secrétaire général et moi-même allons passer le flambeau à d’autres personnes a-t-il déclaré, en invitant le public à assister nombreux à la cérémonie de pose de la première pierre du siège. A noter que la caravane cantonale débute ce samedi 06 novembre pour s’achever le 27 novembre 2010. La messe de l’eau, censée clôturer l’évènement est quand à elle prévue le dimanche 05 décembre 2010.


Ajouté le 09/11/2010 par Le J D C -